Vignobles

Nos vignobles


Nous prenons soin de nos vignobles. Nos méthodes de travail se fondent sur la tradition et elles prévoient l’emploi de systèmes d’élevage comme le Guyot classique et le Cordon, qui mieux s’allient avec le type de terroir.
Toutes nos méthodes de traitement du vin sont marquées par le respect de nos vignobles et toujours visantes à la protection du territoire et de l’environnement.

Nous croyons à une agriculture viable.
Nous croyons à une éthique agricole: une agriculture en constante évolution, mais qui n’oublie pas ses origines, une agriculture saine et une agriculture riche en biodiversités qui caractérisent l’Oltrepò Pavese.

Vendange

La vendange s’effectue dans des corbeilles, qui contiennent de 18 à 20 kg de raisin. Les raisins sont mis soigneusement dans des corbeilles perforées, afin de réduire au minimum la pression, à laquelle les grappes sont soumises.

Grâce à ces opérations les grappes préservent toutes leurs caractéristiques.

Les corbeilles sont ensuite transportées à la cave, où les raisins sont directement mis dans le pressoir ou dans le foulage-égrappoir, en fonction de la modalité de vinification, respectivement, en noir ou en rouge.
Cette méthode de travail nous permet d’avoir plus de contrôle sur la fermentation. Nous pouvons donc obtenir un vin qui exalte toutes les saveurs typiques de chaque vignoble particulier.

Notre mèthode de travail


Notre méthode de travail permet le contrôle optimal de la fermentation, en obtenant un vin aux saveurs et parfums exaltés et à corps unique, qui est réprésentatif de notre territoire.

Le propriétaire Ottavio Maria Dezza parcourt les vignobles tous les jours, en s’assurant que les vignes reçoivent la correcte quantité de soleil et d’eau, en les compensant lorsque demandé et en réagissant immédiatement aux sautes de température.

Entre la fin d’août et le début d’octobre, la famille et les amis Dezza se réunissent dans la vigne pour rassembler les raisins mûrs, en les rassemblant à la main et les mettant soigneusement dans de petites caisses en bois perforées, en faisant attention d’éviter toutes les pressions afin d’en préserver les qualités naturelles.

Les raisins sont maintenus tranquilles pendant le transport à la cave et sont posés directement dans le pressoir ou dans le foulage-égrappoir selon la modalité, en blanc ou en rouge.
Une fois pressés, les raisins sont rapidement mis dans des barils en fibre de verre ou en béton, qui maintiennent l’intégrité de tous les types de raisin et leur pureté du goût.
Nous employons des barils en bois pour 15 jours, afin d’activer la fermentation malolactique, un processus où l’acide malique au goût aspre naturel du vin est converti en acide lactique au goût plus doux. Ottavio goûte méticuleusement les vins tous les jours pour comprendre comme ils ont changé.